Le cocooning, qu’est ce que ça veut dire ?

Identifié dans les années 80 par Faith Popcorn, le cocooning est en train de devenir une véritable mode pour de plus en plus de français. Est-ce un combat contre la mondialisation ou une autre étape d'adaptation au nouvel environnement connecté ?

La pandémie de COVID-19 y est également pour quelque chose car nous nous sommes retrouvés confinés dans nos intérieurs. Nous en avons alors profité pour nous recentrer sur nous-même et sur les personnes qui comptent vraiment.

Essayons de comprendre ce qu’est le cocooning et comment cette mode s'est immiscée dans nos vies.

 

Cocooning : une nouvelle interprétation d'une ancienne tendance

Lorsque le monde extérieur devient inconfortable, nous nous retirons à l'intérieur de nos quatre murs. Ce comportement est particulièrement facile à identifier en temps de crise, il n'est donc pas étonnant que le terme «cocooning» soit né dans les années 1980, pendant la guerre froide.

Avec l'éclosion de la pandémie COVID-19, la tendance cocooning a connu un véritable retour. Certains l'appellent même "corcooning" : cocooning à l'ère du coronavirus.

Face aux couvre-feux, aux règles de distanciation sociale ou à la peur d'être infecté, nous pouvons trouver un abri contre les dures réalités dans une maison chaleureuse. Tout comme une chenille dans son cocon.

 

Ma maison est mon temple

“Deux tendances vont monter en flèche dans notre culture: le cocooning, notre désir de vous mettre à l'abri des dures réalités du monde, et l'aventure fantastique, notre soif de nouveauté et de non conventionnel.” prédit Faith Popcorn, futuriste et fondateur de Brain Reserve.

Le «cocooning» est la tendance de consommation à laquelle nous pouvons assister aujourd'hui. Les gens aiment passer du temps à la maison et faire leurs courses directement de la maison.

«Ma maison est mon temple» est certainement l’expression qui décrit le mieux le cocooning. En raison du mode de vie à la maison, nous constatons une demande croissante pour les achats en ligne, la livraison d'épicerie à domicile et la popularité du streaming comme Netflix et HBO.

Selon Netflix, depuis le début de 2012, le nombre d'abonnés au streaming a presque triplé, affichant 70 millions de clients en 2015.

Pourquoi les gens se cacheraient-ils à l'intérieur de quatre murs ? Il y a plusieurs raisons pour répondre à cette question.

Cocooning en famille

L'un d'eux est de se protéger des informations négatives externes. Les nouvelles se répandent dans le monde entier en quelques secondes.

De plus, selon l'une des règles des journalistes, les mauvaises nouvelles sont plus intéressantes que les bonnes.

Rappelez-vous juste les plus grandes histoires de 2015 : Attaque de Charlie Hebdo à Paris, crise des réfugiés européens, fusillades de masse aux États-Unis, crash d'avion de Germanwings, etc.

Vous comprendrez pourquoi pour de nombreuses personnes, l’un des endroits le plus sûr est sous la couverture.

De plus, les possibilités technologiques et les nouvelles méthodes de divertissement à domicile développent la tendance.

En effet, les consoles de jeux, le streaming de films, les réseaux sociaux, l'avenir de la réalité augmentée et l'essor des activités indépendantes transforment la maison en épicentre des événements de la vie.

Les familles peuvent ainsi s’offrir des journées cocooning. Un dimanche où toute la famille enfile sa combinaison pyjama et se cale dans le canapé pour regarder des films et séries.

 

Culte du corps

En France, le cocooning se transforme en «cocooning de routine». Il existe de nombreux tutoriels montrant la meilleure façon de passer toute la journée à la maison.

Les adolescents partagent leurs modes de détente «cocooning routinier». Ces vidéos présentent la meilleure méthode pour comprendre les cocooners.

À la maison, la personne passe du monde extérieur au moi intérieur, prétendant que le monde n'existe pas.

La routine consiste à se concentrer sur les émotions personnelles, à comprendre son corps, à faire à manger, à lire des livres, à faire des soins du visage et du corps.

Les cosmétiques français ne restent pas à l'écart et proposent déjà sur le marché le «kit cocooning» avec les produits pour se soigner et se faire plaisir.

 

La technologie favorise le cocooning

De nos jours, passer une journée à cocooner est à la portée de tous. Nous pouvons commander nos repas et nous les faire livrer au pas de la porte, des centaines de films et séries sont accessibles en quelques clics et nous pouvons garder le contact avec nos proches.


Et quand on sait que se déconnecter du monde extérieur est bon pour le moral, tout le monde, des enfants aux grands-parents peuvent profiter d’une journée cocooning.

Laisser une réponse

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


RETOUR AU SOMMET